Installation de gaz de source

Vers 1850, l’agriculteur Wouter Sluis du Beemster s’aperçut qu’il y avait quelque chose de bizarre avec l’eau qui venait de sa pompe à eau. En arrivant à la surface, l’eau était d’un blanc laiteux. Si l’eau était recueillie dans un seau, elle était presque limpide après une heure. Les bulles de gaz s’échappaient et l’eau retrouvait alors sa clarté. Au Musée Agricole Westerhem se trouve une copie presque identique à l’installation de gaz de source réalisée en 1895.

Après quelques expérimentations, Wouter Sluis découvrit que les petites bulles de gaz étaient composées de gaz combustible. Il fut attendre encore près de 45 ans pour apprendre comment utiliser ce gaz combustible (dans les foyers). En collaboration avec la société Lankelma, une installation fut développée qui pouvait séparer le gaz de l’eau. À partir de ce moment-là, le gaz pouvait être utilisé.

Ce gaz de source est produit par la décomposition bactérienne de matières organiques, comme des plantes et des algues, dans les paquets de sable sous les couches de tourbe et d’argile du système holocène. Le gaz de source contient environ quatre-vingts pourcents de méthane et vingt pourcents d’azote et de dioxyde de carbone.

En 1950, le Beemster comptait 816 puits de gaz, alors qu’il n’y en a plus que quelques-uns aujourd’hui. Par mauvais temps, plus de gaz est produit.

Partage

Contact

Installation de gaz de source
Middenweg 185
1462 HJ MIDDENBEEMSTER

Email information: info@historischgenootschapbeemster.­nl

Heures d'ouverture

Ouvert tous les jours.